Le GAPRA

Présentation

Les Activités

Observatoire L. de Vinci

Les images

All Sky Cam / Météo

Vidéos

Observations

Calendrier
Connexion...
 Liste des membres Membres : 85

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1
Flux RSS
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Webmaster - Infos
Flux RSS - PGJ Astronomie

PGJ Astronomie


Nouvelles du Ciel


Un nouvel angle sur deux galaxies spirales pour le 27ème anniversaire de Hubble  Voir?

Crédit : NASA, ESA, and M. Mutchler (STScI)
Hubble célèbre son anniversaire avec une spectaculaire paire de galaxies. Lorsque le télescope spatial Hubble a été lancé à bord de la navette spatiale Discovery le 24 avril 1990, les astronomes ne pouvaient que rêver de ce qu'ils pourraient voir. Maintenant, 27 ans et plus d'un million d'observations plus tard, le télescope offre une autre vue magnifique de l'Univers - cette fois, une remarquable paire de galaxies spirales comme notre propre Voie lactée.

Plus sur le sujet...

... / ... Lire la suite

(20/04/2017 @ 17:41)
(20/04/2017 @ 10:16)
(19/04/2017 @ 21:30)
(13/04/2017 @ 21:58)
La comète « Tchouri » aurait mis plusieurs millions d'années à se former  Voir?

Crédits : d'après Mousis et al. 2017
Le chauffage produit par la désintégration d'isotopes de l'aluminium et du fer potentiellement présents dans la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko aurait été trop important au début de la vie de la nébuleuse protosolaire pour expliquer la présence de matériaux à basse température. En effet, la présence du monoxyde de carbone, de l'azote ou de l'argon, mise en évidence dans 67P/Churyumov-Gerasimenko par la mission Rosetta, n'est possible que si la comète s'est formée après 2 à 8 millions d'années d'évolution de la nébuleuse afin que celle-ci refroidisse suffisamment et permette à la comète de se former, tout en gardant ses matériaux les plus volatils. L'autre possibilité est que la comète se serait formée lentement sur tout cet intervalle de temps, lui permettant aussi de préserver une grande partie des glaces qu'elle a acquise depuis la nébuleuse. C'est ce que vient de montrer une équipe internationale dirigée par des chercheurs du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (CNRS/Aix-Marseille Université). L'étude a été publiée le 6 avril 2017 dans The Astrophysical Journal Letters.

Plus sur le sujet...

... / ... Lire la suite

(08/04/2017 @ 00:18)
(07/04/2017 @ 16:11)
Hubble prend le portrait en gros plan de Jupiter  Voir?

Crédit : NASA, ESA, and A. Simon (GSFC)
Nommée d'après le roi romain des dieux, l'immense planète Jupiter est sans aucun doute le roi du Système solaire. Contenant plus de masse que toutes les autres planètes combinées, l'immense champ gravitationnel de Jupiter dévie les comètes capricieuses qui, autrement, pourraient heurter la Terre, causant des ravages. Cette photo éblouissante du télescope spatial Hubble de Jupiter a été prise quand elle était relativement proche de la Terre, à une distance de 668 millions de kilomètres.

Plus sur le sujet...

... / ... Lire la suite

(06/04/2017 @ 20:05)
(06/04/2017 @ 19:02)
Comètes C/2017 D5 (PANSTARRS), C/2017 E5 (Lemmon), C/2017 F1 (Lemmon)  Voir?

Nouvelles du Ciel
C/2017 D5 (PANSTARRS) : Une nouvelle comète a été découverte sur les images CCD obtenues le 23 Février 2017 par les membres de l'équipe de recherche Pan-STARRS (Panoramic Survey Telescope & Rapid Response System) avec le télescope Ritchey-Chretien de 1.8m de Haleakala, Hawaii. Les éléments orbitaux elliptiques de la comète C/2017 D5 (PANSTARRS) indiquent un passage au périhélie le 08 Janvier 2017 à une distance d'environ 2,1 UA du Soleil, pour cette comète à très longue période (~1200 ans).

C/2017 E5 (Lemmon) : Une nouvelle comète a été découverte sur les images CCD obtenues le 04 Mars 2017 dans le cadre du Mt. Lemmon Survey. Les éléments orbitaux ellitiques de la comète C/2017 E5 (Lemmon) indiquent un passage au périhélie le 10 Juin 2016 à une distance d'environ 1,7 UA du Soleil pour cette comète à très longue période (~ 8600 ans).

C/2017 F1 (Lemmon) : Une nouvelle comète a été découverte sur les images CCD obtenues le 20 Mars 2017 dans le cadre du Mt. Lemmon Survey. Les éléments orbitaux paraboliques préliminaires de la comète C/2017 F1 (Lemmon) indiquent un passage au périhélie le 26 Novembre 2017 à une distance d'environ 4,5 UA du Soleil.

Plus sur le sujet...

... / ... Lire la suite

(04/04/2017 @ 18:03)
Recherche de survivant stellaire d'une explosion de supernova  Voir?

Crédit : NASA, ESA, and H.-Y. Chu (Academia Sinica, Taipei)
L'étoile pourrait répondre à la question de la façon dont les naines blanches explosent. Parmi toutes les variétés d'étoiles en explosion, celles qui s'appellent de Type Ia sont peut-être les plus intriguantes. Leur éclat prévisible permet aux astronomes de mesurer l'expansion de l'Univers, qui a conduit à la découverte de l'énergie sombre. Pourtant, la cause de ces supernovae demeure un mystère. Se produisent-elles quand deux étoiles naines blanches se heurtent ? Ou est-ce qu'une naine blanche unique se gave des gaz volés d'une étoile compagnon jusqu'à éclater ?
 

... / ... Lire la suite

(30/03/2017 @ 21:07)

Dernière mise à jour : 22/04/2017 @ 17:35

En direct...
 
Le Soleil Maintenant
Le Soleil maintenant
Phase de la Lune
Phase de la Lune
Météosat
Image MétéoSat
W3C CSSmeric graphisme logo_cc