Radio-astronomie

Draconides 2011 : c'était quand ?

Avec des prévisions extraordinaires, c’était l’occasion de refaire de la radio détection comme pour les Léonides, Perseides, et autres… Le principe L’ONERA, dans les années 90, à la demande de la DGA, a étudié un principe de radar bi-statique, c'est-à-dire que l’antenne d’émission et l’antenne de réception sont séparées de plusieurs centaines de kilomètres. Le but de ce radar est de détecter les satellites qui ne font pas l’objet de déclaration internationale… Disons les satellites « espion » tournant sur des orbites comprises entre 500 à 1000km. Plus d’info sur http://www.onera.fr/dcps/graves/ . GRAVES pour (Grand Réseau Adapté à la VEille...