Bienvenue sur le site du GAPRA

Notre association, le Groupement Astronomique Populaire de la Région d'Antibes, permet, depuis plus de 40 ans, de réunir des astronomes amateurs de la région d'Antibes et ses environs.
Ses objectifs : partage, entraide, diffusion de l'Astronomie auprès du public, dans un cadre convivial.

Le club a la jouissance d'une salle de réunion, d'une salle de planétarium, gère le télescope Léonard de Vinci.
Elle cogère également le Télescope Amateur de Calern (TAC) avec l'ARGETAC.

Les grands rendez-vous du ciel estival 2018

L’été et ses températures chaudes : finie l’hibernation, il est grand temps de jeter un œil dans les étoiles. Avec l’arrivée de l’été, les jours s’allongent et la tombée de la nuit tarde aussi… et tout aussi vite le jour revient. Profitez donc pleinement du peu de temps disponible. En effet, dès que la voie lactée estivale se déploie dans le ciel, de nombreuses découvertes astrales vous attendent. L’infographique astronomique « Les grand rendez-vous du ciel estival » vous montre en un coup d’œil, les grands évènements astraux qui vous attendent en juin et août. Sans oublier : la description des évènements. Rendez-vous sur le site Universe2go...

Les pulsars - et le projet einstein@home

Aujourd'hui, il est très facile de participer à la recherche de pulsars, en installant un simple logiciel de calcul distribué. C'est ainsi que l'on m'a attribué la découverte du pulsar PSR J1844-0346. Je propose de vous décrire ce projet fascinant auquel tout un chacun peut adhérer facilement. Qu'est-ce qu'un Pulsar ? Au centre de M1 (nébuleuse du Crabe), reste de la supernova SN observée en 1054, se trouve le pulsar PSR B0531+21, d'une fréquence de 30Hz. Un pulsar est une étoile à neutron tournant à haute vitesse, dont nous percevons des pulsations. D'où le nom 'pulsar', venant de l'Anglais "Pulsating Star", étoile pulsante. Ces pulsations ne sont pas dues à une variation de l'activité de...

Almanach 2018 pour l'Astronomie

Pour réaliser de bonnes observations, l'astronome amateur doit s'affranchir de la pollution lumineuse (sauf pour les planètes et la Lune). Il faut certes s'éloigner de la lumière des villes, mais il faut aussi surveiller si la Lune est présente. Dans cet objectif, le logiciel Coelix permet de générer un almanach bien pratique (en fonction de votre position géographique). En un coup d'oeil, il est possible de déterminer les périodes favorables pour organiser vos soirées Astro. Bonnes observations pour 2018 !

Les Passages ISS : acquisition d'images

Cet article fait suite à l'exposé du 17 novembre 2017 au GAPRA Introduction Les passages de l'ISS dans le ciel sont nombreux. En effet, la durée d'une rotation autour de la Terre est de 93 minutes environ. Cela donne de nombreuses occasions d'observer la station. Voici deux manières différentes d'immortaliser un passage : - Avec un simple appareil photo et un trépied : Appareil photo Canon 700D sur trépied fixe, focale : 18mm, temps d'exposition : 3 mintues à 100 ISO - Avec un télescope et un appareil photo : Télescope Meade Lx90 avec dispositif de guidage débrayé et suivi manuel + laser de pointage à l'aide d'un manche à balai ! Image obtenue à l'aide d'un télescope Lx90 D=203mm avec...

Village des sciences et de l'innovation 2017

A l'occasion de la fête des sciences, le GAPRA vous donne rendez-vous à la 3ème édition du village des Sciences de Juan-les-Pins. Lieu : Palais des congrès d'Antibes - Juan-les-Pins - 60 Chemin des Sables Horaires : Samedi 7 octobre - 13h00 à 19h00 Dimanche 8 octobre - 10h00 à 18h00 Au programme : Observations du soleil (selon météo) Maquettes et expériences scientifiques liées à l'Astronomie Présentation du club et des photos réalisées par les membres Pour plus d'info, rendez-vous sur le site...

Rentrée du GAPRA

La rentrée du GAPRA et la reprise des activités "classiques" auront lieu le vendredi 08 Septembre à partir de 18h30 dans nos locaux de l'école Juan-Gare. Au programme : Bilan et discussion des activités de l'été. Mise en place du planning des réunions 2017-2018 Préparation des manifestations à venir. A très bientôt !

Nuit des étoiles à Valberg

Après Antibes le 28 Juillet, le GAPRA vous a donné rendez-vous le Dimanche 30 Juillet à Valberg sur la place centrale. Voir la galerie photo de l'évènement . Au programme de cette après-midi et de la soirée : - 15h-17h : observation du soleil, jeu/quiz - sur la place centrale. - à partir de 21h: séance de planétarium - sur la place centrale. - à partir de 21h30: observation du ciel, jeu/quiz - sur la place centrale. Petits et grands ont pu admirer la Lune, Saturne, Jupiter ainsi que les nébuleuses et galaxies du ciel d'été. Toutes les animations sont...

Nuit des étoiles à Antibes

Cette année encore, le GAPRA était au rendez-vous de cette grande fête de l'astronomie. Voir la galerie photo de l'évènement . La manifestation s'est déroulée sur le parking de la chapelle ou du phare de la Garoupe. Date : Vendredi 28 juillet, de 21h30 à 00h environ Lieu : Parking du Phare / Chapelle de la Garoupe Au programme : Observations avec des lunettes et des télescopes très performants de : la Lune, Jupiter (en début de nuit) et...

Nuit des coupoles ouvertes 2017

Comme tous les deux ans, l' Observatoire de la Côte d'Azur (OCA) a organisé la nuit des coupoles ouvertes. Cette année, elle a eu lieu le 1er juillet 2017, de 16h à minuit. Le grand public a été accueilli sur le plateau de Calern par les professionnels et les clubs amateurs. Le GAPRA était bien sûr de la partie, avec de nombreux instruments, dont le Télescope Amateur de Calern . Merci d'être venus aussi nombreux, nous sommes heureux de vous avoir fait découvrir notre passion ! Une galerie photo de l'évènement est disponible sur notre site.

Détection de la planete naine Makémaké

Déplacement de la planète naine Makémaké.
Makémaké (136472) est une planète naine récemment découverte (Mars 2005). Sa distance à la Terre est actuellement de 52.25 Ua, ce qui la situe plutôt à sa distance la plus éloignée du Soleil (Aphélie), qui est de 52.83 Ua. Le fait que son inclinaison soit de 29° implique qu'elle s'éloigne beaucoup de l'écliptique pour traverser des constellations non zodiacales. C'est également ce qui explique sa découverte tardive à un endroit où on ne la cherchait pas forcément. En effet, sa magnitude de 17 n'en fait pas un astre particulièrement difficile à déceler....

Pages